QUAND LE "FLEXIBLE" DEVIENT "NOCIF".

Comme de plus en plus de gens pratiquent Bikram Yoga pour perdre du poids et gagner de la force, les professionnels médicaux, cependant, expriment des préoccupations au sujet des exigences de contorsion de yoga effectuées dans une chaleur extrême.

 

'' La chaleur augmente votre taux métabolique, et par cela vous aide à vous réchauffer, il vous permet aussi de vous étirer plus, '' a déclaré le Dr Robert Gotlin, directeur de rééducation orthopédique et sportive au centre médical Beth Israel à Manhattan. '' Mais une fois que vous étirez un muscle au-delà de 20% ou 25%  de sa longueur de repos, vous commencez à endommager ce muscle. ''

 

Chaque semaine, le Dr Gotlin dit, il voit au moins cinq blessures liées au yoga: les genoux ou le bas du dos. Les postures qui nécessitent une extrême flexion des genoux - squats et assis en arrière sur les jambes pliées, par exemple - sont les plus susceptibles de provoquer des déchirures dans le cartilage du genou. Dans le yoga Bikram, les élèves pratiquent le '' toe stand pose'' (Éka Pada Pranamasana _auteur_voir la photo) assis en arrière avec les genoux pliés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Éka Pada Pranamasana

 

'' Fondamentalement, le genou est un morceau d'os avec deux cordes de muscle sur le haut et le bas, et vous pouvez serrer ces cordes, '' a déclaré le Dr Gotlin. '' Plus vous pliez le genou sous charge, plus la pression est exercée sur la rotule. ''

 

Bikram défenseurs soutiennent que la chaleur constante et des mouvements simples au début de chaque classe sont plus sûrs que le yoga traditionnel.

 

'' La chaleur aide les gens à travailler lentement et en toute sécurité dans les postures, et fait des blessures moines fréquantes, '' a déclaré Jennifer Lobo, un propriétaire de Bikram Yoga NYC.

 

Mais David Bauer, un physiothérapeute à New York qui enseigne également le yoga, a déclaré que l'enthousiasme et la concurrence entre les participants pourraient contribuer à des blessures.

 

'' Quand vous êtes dans un studio chaud rempli par des personnalités de type A (qui aiment le challenge_auteur), et l'adrénaline et les endorphines de tout le monde est bien pompé, vous ne ressentez aucune douleur », dit-il, '' et la douleur peut rester inaperçue jusqu'où vous partez ''.

 

Les murs en miroir dans les studios Bikram peuvent encourager les élèves à se concentrer sur la forme extérieure, M. Bauer a dit. En revanche, le yoga plus traditionnel met l'accent sur une orientation interne sur la respiration et les limites individuelles, ce qui peut aider à réduire les blessures.

 

'' Apprendre où est votre corps et ce que votre corps peut faire ça c'est ce que le yoga; il ne faut pas se forcer à être semblable à un ideal sur une image dans un livre, '' a dit M. Bauer. '' Si vous êtes juste flexible mais assez pas fort, à la fin de votre pratique vous allez déchirer un muscle. ''

 

Les pratiquants disent que la flexibilité et la force vertébrale cultivées dans le Bikram Yoga peuvent être vitales dans le combat avec le vieillissement par la posture. Certains thérapeutes et physiciens, cependant, remettent en question la valeur de la souplesse exessive des articulations, en disant que cela peut conduire à l'inflammation et la douleur.

 

'' La fléxibilité extrême du mouvement développée par la pratique de Bikram Yoga n'est pas nécessairement un avantage, et elle peut être contre-productive, '' a déclaré le Dr Shirley Sahrmann, professeur de thérapie physique à la Washington University School of Medicine à St. Louis.

 

Comme les danseurs, les pratiquants de yoga ont les dos trop souples, ce qui cause souvent des problèmes dans la posture de repos.

'' Dans mon travail, '' Dr Sahrmann dit, '' J'ai plus de problèmes avec les gens qui ont une mobilité excessive que avec cux qui ont la mobilité réduite. ''

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bikram '' asana de l'arbre '' (Vrikshasana_auteur) exige de rester debout sur une jambe en tirant le pied opposé à la partie supérieure de la cuisse. Le point est de faire tourner l'articulation de la jambe du haut et aller aussi loin que possible; mais ce qui semble bon peut-être pas ce qui est mieux pour le corps.

 

'' Plus n'est pas toujours mieux quand ça touche à joints, '' a déclaré Lee Staebler, un physiothérapeute de Long Island, qui étudie les syndromes de mouvement  à l'Université d'État de New York à Stony Brook.

 

'' Les tissus plus chaudes céderont plus facilement (Bikram Yoga), mais l'étirement au-delà des limites optimales peut endommager les tissus des articulations, '' a déclaré M. Staebler.

 

Les ligaments, bandes dures de tissu fibreux qui relient les os ou le cartilage d'une articulation, ne reprennent pas leur forme une fois qu'ils sont tendus, M. Staebler dit. Un joint "lâché" peut être comme une charnière de porte lâchée qui empêche la porte de se fermer hermétiquement.

 

Pourtant, des avertissements sur le cartilage déchiré ou les articulations douloureuses sont peu efficaces pour garder les amateurs de Bikram hors du studio, lequel est comme un sauna qu'ils prétendent de trouver aussi agréable que la plage.

 

 

P.S. de l'auteur: avant de commencer à pratiquer telle ou autre école de Yoga, demandez l'avis de votre médecin, et renseignez vous sur les aspects physiologiques des differentes écoles du Yoga . 

 

 

 

Bibliograpie:
New York Times: http://www.nytimes.com/2004/03/30/health/when-does-flexible-become-harmful-hot-yoga-draws-fire.html

Hot Yoga: The Dangers and Myths You Need to Know: http://breakingmuscle.com/yoga/hot-yoga-the-dangers-and-myths-you-need-to-know

 

  • YouTube
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône